De l'aube à l'aurore Index du Forum
De l'aube à l'aurore Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La France menace de sanctionner plus fortement l'Iran

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'aube à l'aurore Index du Forum -> ARCHIVES -> LES MIRAGES DE DESIR
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Desir
Modératrice générale
Modératrice générale

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2008
Messages: 185
TITRE: ~~Imil Itae Melech~~
Féminin
Signe du Zodiaque: Vierge (24aoû-22sep)
虎 Tigre
Point(s): 503
Moyenne de points: 2,72
RACE ou PROFESSION: elfe
élément: Feu
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: détruire le mal

MessagePosté le: Mer 26 Aoû - 19:46 (2009)    Sujet du message: La France menace de sanctionner plus fortement l'Iran Répondre en citant


La France menace de sanctionner plus
fortement l'Iran



 


  

  



Le gouvernement français envisage de nouvelles représailles si l'Iran ne reprend pas les discussions sur son programme nucléaire. "Qui peut croire les dirigeants iraniens?", s'est demandé Nicolas Sarkozy face aux ambassadeurs français réunis à l'Elysée.  
  

 
Revigoré après ses trois semaines de vacances, le président français Nicolas Sarkozy a menacé l'Iran d'un "renforcement très substantiel des sanctions" si Téhéran ne répondait pas favorablement aux propositions de reprise des négociations avec les Occidentaux sur son programme nucléaire. 

 

"Nous n'avons reçu aucune proposition positive à nos propositions (...) soyons clairs, si l'Iran ne change pas de politique, la question du renforcement très substantiel des sanctions sera posée", a lancé M. Sarkozy, ce mercredi, lors du discours d'ouverture de la Conférence des ambassadeurs français à l'Elysée. 

  

  

  
 Les membres du gouvernement écoutent les propos du président Nicolas Sarkozy à la conférence annuelle des Ambassadeurs français, le 26 août, à Paris.
 
  




"La France soutiendrait alors des sanctions économiques sévères, à la hauteur de l'enjeu, au Conseil de sécurité (de l'ONU) et au Conseil européen" 

  
 a-t-il insisté. Et il a poursuivi:
  

"Ce sont les mêmes dirigeants, en Iran, qui nous disent que le programme nucléaire est pacifique et que les élections sont honnêtes"
 
 
 

  
 a également relevé le chef de l'Etat.  

  
"Qui peut les croire?"  
  
"Les sanctions sont futiles" selon l'Iran  
  

  
 Le président de la République c'est ainsi adressé aux ambassadeurs français à l'occasion de l'ouverture de cette conférence annuelle qui se déroulera jusqu'au vendredi.  
  
M. Sarkozy a ainsi répondu aux réclamations de l'Iran, qui avait demandé lundi 24 août aux grandes puissances de "revoir leur politique" et de "dialoguer" avec Téhéran à propos de son programme nucléaire. La République islamique avait de plus affirmé que de nouvelles sanctions ne l'empêcheraient pas de poursuivre son plan.  

  
 

 
"C'est le bon moment pour les autres parties de revoir leur politique. Plutôt que de s'opposer à l'Iran ils devraient dialoguer avec l'Iran", avait dit le porte-parole de la diplomatie iranienne, Hassan Ghashghavi. Et, provocateur, il avait ajouté: "L'expérience passée a montré la futilité des sanctions. Des sanctions ne nous empêcheront pas de défendre nos droits légaux". 
 
 
Les six puissances impliquées dans les discussions avec Téhéran -Chine, Etats-Unis, Allemagne, Russie, France et Grande-Bretagne- doivent faire le point sur le dossier nucléaire iranien en septembre. 

  

  

 
 
  
  
  Trois fois sanctionné  

  
 L'Iran considère être en droit de poursuivre notamment son enrichissement d'uranium, alors que le Conseil de sécurité a exigé à plusieurs reprises qu'il le suspende. Les grandes puissances craignent que le programme nucléaire iranien puisse être détourné à des fins militaires, alors que la République islamique a toujours démenti que telle soit son intention.  
  
Le Conseil de sécurité de l'Onu a imposé à l'Iran trois trains de sanctions -en décembre 2006, mars 2007 et mars 2008- dirigées contre des entreprises et des personnes liées au programme nucléaire.  

  
  Malgré les menaces de sanctions renforcées, les autorités iraniennes ont refusé maintes fois de limiter le programme.  
  
L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) doit publier cette semaine un rapport qui influencera sans doute fortement la position de la communauté internationale.
  


Londres hausse aussi le ton
 





 


Le Premier ministre britannique Gordon Brown et son homologue israélien Benjamin Netanyahu ont prévenu l'Iran, mardi 25 août, qu'il
ferait l'objet d'un durcissement des sanctions de l'Onu en l'absence de coopération de sa part sur son programme nucléaire.


Etats-Unis, Grande-Bretagne, France et Allemagne devraient demander à la Russie et à la Chine, lors de consultations fixées au 2 septembre, d'envisager une quatrième série de sanctions internationales - qui pourraient viser le secteur pétrolier de l'Iran - si Téhéran refusait de négocier sur le nucléaire.
  
  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Aoû - 19:46 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'aube à l'aurore Index du Forum -> ARCHIVES -> LES MIRAGES DE DESIR Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com