De l'aube à l'aurore Index du Forum
De l'aube à l'aurore Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Homo Eroticus

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'aube à l'aurore Index du Forum -> VOS MESSAGES -> QUESTIONS D ACTUALITE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Feanor
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 494
TITRE: Ange Du Feu Elfique
Masculin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 710
Moyenne de points: 1,44
RACE ou PROFESSION: barde
élément: Sacré
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: détruire le mal

MessagePosté le: Mer 5 Aoû - 17:27 (2009)    Sujet du message: Homo Eroticus Répondre en citant









 



Un homme (une femme) vous attire : que regardez-vous chez lui (chez elle) en premier ?


 A cette question, maintes fois posée dans les tests sexo-psycho qui, chaque été, fleurissent dans les magazines, hommes et femmes répondent parfois à l'unisson : les fesses.





 

 
 
 Mais le plus souvent, leurs avis divergent. Les seins, disent alors les premiers.




 Les yeux ou les mains, assurent les secondes, avec un soupçon d'hypocrisie. 




Car la réalité est souvent plus prosaïque. Et plus encore si l'objet du désir se présente dans le plus simple appareil.



 
 
 
Que se passe-t-il en effet, dans la plupart des cas ? 

Face à face, le regard masculin est bien attiré par les seins de la femme. Et son regard à elle... par le sexe de l'homme. Et pourquoi en serait-il autrement ? 




Ces "attributs sexuels secondaires" constituent la différence anatomique la plus évidente entre nous. 


Une différence spécifiquement humaine, dont le développement au cours de notre évolution n'a pas fini d'interroger la science.




 





 (non non pas la peine de rêver c'est pas moi) 

"Parmi les diverses espèces de primates que représentent les grands singes et l'homme, laquelle possède de loin le plus gros pénis, et pour quelle raison ? Pourquoi les hommes sont-ils, en règle générale, plus grands que les femmes ?





 Comment se fait-il que les hommes ont des testicules bien plus petits que ceux des chimpanzés ?

 Pourquoi les êtres humains copulent-ils en privé, tandis que tous les animaux sociaux le font en public ?

 Pourquoi les femmes ne ressemblent-elles pas à presque toutes les femelles de mammifères, en ayant une période de fécondité facilement reconnaissable et une réceptivité sexuelle limitée à ces journées ?




" Il faut avoir l'envergure de Jared Diamond, professeur de physiologie à la faculté de médecine de Los Angeles, pour oser interroger ainsi notre espèce.


 
Le plus gros pénis ? "Si vous claironnez "le gorille" comme réponse à la première question, vous pouvez coiffer le bonnet d'âne : la solution correcte est l'homme.

 Si vous avez des réponses intelligentes, quelles qu'elles soient, à proposer pour les quatre autres questions, publiez-les ; plusieurs théories sont en concurrence sur ces sujets et les scientifiques sont encore en train d'en débattre", poursuit-il dans Le Troisième Chimpanzé.


 Cet essai - passionnant - sur l'évolution et l'avenir de l'animal humain date de 1992.


 Depuis, le mystère est resté entier.


 Comme celui de la séduction, dont les codes se déclinent si différemment au masculin et au féminin.




Seule certitude, la femme se distingue de toutes les autres femelles de singes par au moins trois éléments essentiels : l'apparition de fesses et de mamelles proéminentes, le camouflage de l'ovulation et une réceptivité sexuelle quasi permanente.






 L'homme, pourvu de fesses lui aussi, exhibe de surcroît un sexe extravagant : dépourvu d'os pénien, il pend librement au repos, et l'on n'en trouve pas de plus développé parmi tous les primates.


 
 Une "érotisation du corps" liée pour l'essentiel à l'acquisition de la bipédie, dont les conséquences pour l'humanité furent incommensurables.




Gros seins, grand pénis : et si tout, ou presque, venait de là ? Car l'évolution, en accentuant d'une part la différence morphologique entre les deux genres, en dissociant d'autre part la fonction reproductive et l'activité sexuelle, a fait bien plus que dresser notre espèce sur ses deux pattes arrière.


 Comme l'explique Pascal Picq, anthropologue au Collège de France, elle a ouvert la voie au sentiment amoureux. Et même à la culture.


Au sentiment amoureux ? "Contrairement aux autres espèces ayant tendance à privilégier une relation de couple exclusive, notre espèce se distingue par une activité sexuelle intense, le nombre de relations sexuelles étant sans commune mesure avec celui des enfants procréés, précise-t-il.


 Or, "si la femme et l'homme jouissent d'une érotisation du corps, cela permet, certes, de stabiliser une relation consentie et exclusive, mais aussi de susciter le désir d'un autre"


 



Notre sexualité assume ainsi plusieurs fonctions. 


Celle de la reproduction, bien sûr. Mais aussi celle de la construction d'un lien sensuel, affectif, et parfois douloureusement rompu entre deux partenaires.


"En dépit de millénaires de divergences culturelles, ce qui unit le plus profondément les femmes et les hommes d'aujourd'hui, c'est la capacité à se séduire", poursuit l'anthropologue. 


Loin d'être un acquis récent, cette universalité, à ses yeux, est la preuve de la "très grande ancienneté" des fondements de notre sexualité. 




 

Avec la nécessité de séduire serait ainsi née la soif du beau. Et quel meilleur terrain pour l'étancher que ce corps, où se concentre précisément l'érotisme ?


 "Dans ses transformations comme dans ses mouvements, le corps a sans aucun doute été le support et l'inspirateur de tous les arts", affirme Pascal Picq. 


Habits, parures, maquillages, danses ou vocalisations : la culture, à l'entendre, serait née du désir.


Cette lecture de la sexualité humaine, récente et passionnante, s'appuie sur une observation attentive de ce qui existe chez nos ancêtres les singes, petits ou grands. 


C'est ce qu'on appelle l'anthropologie évolutionniste. 


Cette discipline est souvent confondue avec une autre, non moins intéressante mais souvent nettement plus empreinte d'idéologie : la psychologie évolutionniste. 


Laquelle postule par exemple que si les hommes, bien plus que les femmes, ont une tendance naturelle à multiplier les partenaires, c'est parce qu'ils produisent des millions de spermatozoïdes quand elles ne disposent que de quelques centaines d'ovules.


 
De même, c'est parce que les hommes ne peuvent être certains de leur paternité, alors que les femmes cherchent avant tout à garder un compagnon pendant le long élevage de leurs enfants, que les affres de la jalousie s'exprimeraient différemment dans l'un et l'autre sexe - le "fort" souffrant de la trahison sexuelle, le "faible" de la trahison sentimentale... 




Une interprétation de nos différences qui séduit assurément le public (en témoigne le succès des publications expliquant pourquoi les femmes viennent de Vénus et les hommes de Mars), mais qui ne tient guère la route.
_________________


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Aoû - 17:27 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Leyse
Barde De L"Aube
Barde De L

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 64
TITRE: Gribouilleuse masquée
Féminin 牛 Buffle
Point(s): 174
Moyenne de points: 2,72
RACE ou PROFESSION: voleur
élément: Ombre du Vide
ALIGNEMENT: Neutre
MAGIE:
MOTIVATIONS: préserve l'équilibre

MessagePosté le: Mer 5 Aoû - 21:02 (2009)    Sujet du message: Homo Eroticus Répondre en citant


Citation:
Comme celui de la séduction, dont les codes se déclinent si différemment au masculin et au féminin.


Ce passage me rappelle un extrait d'un livre du sociologue Alberoni dans son ouvrage L'érotisme.

 "L'érotisme masculin est visuel et génital; l'érotisme féminin est, quant à lui, plus tactile, musculaire, auditif, lié à l'odorat, à la peau, au contact"

J'avoue trouver une telle affirmation réductrice; je connais des hommes qui sont aussi friands de caresses, de regards séducteurs et de langueurs sensuelles... enfin bref ;) J'avoue cependant être intriguée ... j'aimerais bien savoir si, entre eux, les hommes admettent aussi facilement être séduits par une courbe, un sourire, une odeur...

En fait, en y réfléchissant, c'est un sujet réellement multi-disciplinaire, biologie, sociologie, anthropologie, psychologie, histoire et archéologie... La part curieuse de ma personne aimerait bien qu'un jour ce mystère soit résolu, mais d'un autre côté je me dis que c'est peut-être justement l'inconnu qui rend la chose encore plus... séduisante ^^

_________________


Revenir en haut
Elémire
Muse des étoiles
Muse des étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 181
TITRE: Ange des Galaxies Imaginaires
Féminin
Signe du Zodiaque: Gémeaux (21mai-20juin)
鼠 Rat
Point(s): 365
Moyenne de points: 2,02
RACE ou PROFESSION: demi elfe
élément: Air
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: préserve l'équilibre

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 00:38 (2009)    Sujet du message: Homo Eroticus Répondre en citant

On a tous une part de curiosité à savoir ce que peuvent bien penser les hommes ( ou les femmes ) .
Il est vrai que les seins c'est quand même ce que les hommes regardent en premier chez une femme, pour ce qui est des femmes je ne sais pas si c'est physique je pencherai plutôt pour le sens de l'humour chez un homme :p ( c'est mon avis ).

Pour moi, l'inconnu mérite toujours d'être connu :p je dois être encore plus curieuse que toi Leyse Mort de Rire
_________________


Revenir en haut
Feanor
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 494
TITRE: Ange Du Feu Elfique
Masculin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 710
Moyenne de points: 1,44
RACE ou PROFESSION: barde
élément: Sacré
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: détruire le mal

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 07:01 (2009)    Sujet du message: Homo Eroticus Répondre en citant

heuuu comment définir ne serait ce qu'avec des choses si réductrices que des mots ce qui arrive a perçer nos armures et viens nous frapper en plein dans l'endroit ou d 'un coup notre regard , notre partie du "moi" qui vas d'un seul coup vouloir se tendre vers "lui" ou "elle" parce que tellements de choses d'un coup se rejoignent pour nous dire "AAAAAAAAAAAARGH" (traduction littérale)  après tout certains mystères restent ce qu'ils sont.... des femmes ;) *se tire en courant*
_________________


Revenir en haut
MSN
Feanor
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 494
TITRE: Ange Du Feu Elfique
Masculin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 710
Moyenne de points: 1,44
RACE ou PROFESSION: barde
élément: Sacré
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: détruire le mal

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 11:59 (2009)    Sujet du message: Homo Eroticus Répondre en citant

Completement hors sujet sa smiley19




 

_________________


Revenir en haut
MSN
Elémire
Muse des étoiles
Muse des étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 181
TITRE: Ange des Galaxies Imaginaires
Féminin
Signe du Zodiaque: Gémeaux (21mai-20juin)
鼠 Rat
Point(s): 365
Moyenne de points: 2,02
RACE ou PROFESSION: demi elfe
élément: Air
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: préserve l'équilibre

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 12:42 (2009)    Sujet du message: Homo Eroticus Répondre en citant

wow c'est génial , grâce à vous ( Désir et Feanor ) je sais que j'ai un cerveau à peu près 70 % masculin 30 % féminin Mort de Rire

Après tout , chaque homme ( chaque femme ) est différent (e) heureusement encore lol et chacun (e) regarde ce qu'il veut en premier ( chacun(e) son truc )
_________________


Revenir en haut
Feanor
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 494
TITRE: Ange Du Feu Elfique
Masculin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 710
Moyenne de points: 1,44
RACE ou PROFESSION: barde
élément: Sacré
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: détruire le mal

MessagePosté le: Ven 7 Aoû - 06:03 (2009)    Sujet du message: Homo Eroticus Répondre en citant

smiley2  en tout cas sa prouve bien la pluralité de l'espece humaine ;) qu'importe ce que els un(e)s et les autres regardent en premier après tout sa rentre aussi dans le jeux de le deviner non?
_________________


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:50 (2017)    Sujet du message: Homo Eroticus

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'aube à l'aurore Index du Forum -> VOS MESSAGES -> QUESTIONS D ACTUALITE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com