De l'aube à l'aurore Index du Forum
De l'aube à l'aurore Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

MYTHOLOGIE Celte les déeses

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'aube à l'aurore Index du Forum -> ARCHIVES -> LES MIRAGES DE DESIR
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Desir
Modératrice générale
Modératrice générale

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2008
Messages: 185
TITRE: ~~Imil Itae Melech~~
Féminin
Signe du Zodiaque: Vierge (24aoû-22sep)
虎 Tigre
Point(s): 503
Moyenne de points: 2,72
RACE ou PROFESSION: elfe
élément: Feu
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: détruire le mal

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 22:39 (2008)    Sujet du message: MYTHOLOGIE Celte les déeses Répondre en citant


 
Mythologie Celte


 

Les Déesses
 








Morrigane

 


MORRIGANE , ou quelquefois MORRIGU , était une déesse irlandaise de la mort sur le champ de bataille , qui aida les TUATHA DE DANANN aux deux bataille de Magh Tuireadh . On l'associe aux autres divinités guerrières que sont MACHA , BADB et NEMAIN . Son apparence préférée était le corbeau et s'est ainsi qu'elle se posa sur l'épaule du héros de l'ULSTER , CUCHULAINN , quand il fut tué lors de la guerre contre les forces de la raine MEDB . Cuchulainn avait non seulement refusé l'amour de Morrigane mais de colère , il l'avait blessé . Un tel acte avait scellé son sort .

 



Sorcière à la solde des tribus d'Irlande , lors de la bataille de Moytura , elle apparaît aux guerriers qui vont mourir , comme émanation de la déesse de la mort .
Son combat avec le héros CUCHULAINN illustre bien ses méfaits . Au plus fort de la bataille , il voit un char , avec un seul cheval qui n'a qu'une patte et , sur le char , une jeune femme aux sourcils roux . Voici MORRIGANE . Puis l'enchantement cesse , et il ne voit plus qu'un corbeau au bec sanglant . C'est toujours la sorcière .


 



 
Elle prend ensuite les traits d'une vache rouge . CUCHULAINN lui rompt une patte . Nouvelle métamorphose , une anguille s'enroule autour de sa cheville et le fait tomber . Il parvient à se dégager et à l'écraser .

Mais elle revient à la rescousse sous la forme d'une louve qui le mord . CUCHULAINN est cruellement blessé et reste longtemps absent du combat . Quand il revient , elle lui apparaît une dernière fois , sous les traits d'une jeune fille qui lave des dépouilles dégoulinantes de sang . Le héros comprend alors que son heure a sonné .

 


 
Son nom est composé de deux termes : le second, rigan, veut dire : « reine ». le premier, mor, paraît identique à l’anglais mare dans night-mare, et au français mar dans cauchemar, signifiant tous les deux quelques chose comme « démon nocturne ». On la trouve aussi appelée Anand. Elle avait deux soeurs Bodb et Macha, qui, semble-t-il, apparaissent avec elle sous forme d’oiseaux dominant le taureau dans le monument du Musée de Cluny et dont les noms sont quelques fois employés comme synonymes de Morrigan.
 





 
 
 
 

 

 
La Minerve celtique est Brigantia, mère des arts et des artistes. Ainsi, elle est dite "mère des poètes, des forgerons et des médecins". Par ses pouvoirs de guérison, on l'associe souvent aux puits et sources sacrés. Elle est particulièrement connue comme reine ou déesse de la tribu britannique du nord de la Brigantia. En irlandais, elle se nomme Brigit et est une jeune femme à l'allure gracieuse. Elle est très grande, aussi bien physiquement que spirituellement (brig signifie "haute, élevée").  
 

 

 
C'est aussi la fille du Dagda, le grand dieu des druides mais aussi la mère, l'épouse et la soeur des dieux principaux : Lug, Dagda, Ogme et Nuada, Diancecht et Mac Oc.  
 


 


 
 

 

 
Brigit est encore honorée lors de la fête d'Imbolc, au début du mois de février comme reine de la fécondité et on l'invoque pour la naissance des enfants et la maternité. Selon la légende, entre les flammes des cierges et les bêlements des agnelets, Caillach cède la place à la belle et printanière Brigit.  
 

 
 
Brigit est une représentation de la déesse-mère qui possède de nombreux surnoms dont celui de Morrigan ("grande reine"), déesse de la guerre et épouse du Dagda. Un autre, plus fréquent en Gaule est Belisama, ce qui signifie la "très brillante". Elle est parfois confondue avec Dana.  
 
 

 
Elle est devenue sous l'influence du christianisme Sainte Brigide, patronne des crémiers, souvent représentée au milieu d'un troupeau. Elle est aussi souvent mise sur pied d'égalité avec la vierge Marie.  

 

 
 

 
Met elle peut être aussi :
 

 

 
Déesse irlandaise de type lunaire , avec un triple aspect , présidant aux accouchements .

Comme dans tous les mythes celtes , sa vie apparaît complexe : elle est à la fois la mère et la fille de DAGBA , le dieu suprême . Par ailleurs , on la prétend mère des druides BRIAN , IUCHAR et IUCHARBA , bien que dans d'autres versions , ils soient
les enfants de DANA .


 


la déesse-lune peut être une fille , mère et initiatrice . On vante son habileté intellectuelle ou technique . Sa fête a lieu primitivement le 1er février . Avec le christianisme , elle entre parmi les saints : Brigitte , au V° siècle est abbesse de Kildare en Irlande .
 


Dernière édition par Desir le Sam 10 Mai - 00:13 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Mai - 22:39 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Desir
Modératrice générale
Modératrice générale

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2008
Messages: 185
TITRE: ~~Imil Itae Melech~~
Féminin
Signe du Zodiaque: Vierge (24aoû-22sep)
虎 Tigre
Point(s): 503
Moyenne de points: 2,72
RACE ou PROFESSION: elfe
élément: Feu
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: détruire le mal

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 23:57 (2008)    Sujet du message: Re: MYTHOLOGIE Celte les déeses Répondre en citant

Arianrhod
 

 
 


Arianrhod, dans la mythologie celtique galloise, est une déesse qui apparaît notamment dans le quatrième conte des Mabinogion : Math Vab Mathonwy. Son nom signifie « Roue d'Argent ».


Fille de Dôn, ses cinq frères sont Gwydion, Amaethon, Hyveidd, Gofannon et Gilvaethwy. Déesse de la fécondité, elle est la mère du dieu suprême Lleu Llaw Gyffes, équivalent de Lug et de Dylan Eil Ton.



 

Dans le Mabinogi de Math, ce roi ne peut vivre que les pieds dans le giron d'une vierge. Goewin, qui remplit ce rôle, est enlevée par Gilvaethwy, son fiancée. C'est Arianrhod qui doit la remplacer, mais le roi doit s'assurer de sa virginité, avec sa baguette magique. L'épreuve l'a fait enfanter d'un garçon, Lleu, quelle refuse de reconnaître, il va être élevé par son oncle Gwydion. Son attitude négative (refus de reconnaître son fils, de lui donner un nom, des armes et une femme) révèle, a contrario, l'importance du rôle de la femme chez les Celtes.


 

ARIANRHOD Type de la déesse sous son aspect vierge-mère

Pour certains , ARIANRHOD appartient au monde des vierges-mères qui conçoivent miraculeusement . Lorsque MATH , en quête d'une vierge sur laquelle il puisse s'appuyer , car il ne doit pas mettre pied à terre , la fait passer au-dessus de sa baguette magique , il sait qu'elle attend un enfant . Celle-ci se récrie et prétend qu'elle n'a pas approché d'homme .

Pour d'autres , une incestueuse relation avec son frère GWYDYON serait à l'origine du quiproquo , mais le frère ne pouvait avouer ce crime .

 




Fand

 

 


Dans la mythologie celtique irlandaise, la reine Fand, dont le nom signifie « hirondelle », apparaît principalement dans le récit Serglige ConCulaind qui narre la maladie de Cúchulainn et la jalousie d’Emer.

Elle est la fille d’Aed Abrat (un Tuatha Dé Danann) et l’épouse de Manannan Mac Lir, un dieu souverain du Sidh. Elle quitte son mari à la suite d’une querelle et, attaquée par des Fomoires, elle fait appel à Cúchulainn, le héros de l’Ulster. D’autres versions avancent que c’est Cúchulainn qui l’aurait blessée en plein vol, alors qu’elle avait pris l’apparence d’un oiseau. Dans l’Autre Monde, ils deviennent amants pendant un mois. Emer, l’épouse légitime de Cúchulainn, poussée par la jalousie, part avec cinquante servantes munies de couteaux pour tuer l’amante. S’ensuit une querelle entre Fand, Cúchulainn et Emer qui, finalement s’en retourne avec Manannan. Celui-ci utilise son manteau d'invisibilité pour qu’elle disparaisse définitivement aux yeux de son amant. Les druides font boire à Cúchulainn et à Emer un « breuvage d’oubli », pour que lui oublie ses sentiments pour sa maîtresse et elle, sa jalousie.

La rupture des amants signifie que le héros ne peut transcender son statut et endosser la souveraineté.

Gwawl
 




 


GWAWL Le trouble fête du mariage de PWYLL et RHIANNON

Les noces du roi PWYLL et de la déesse vont être célébrées quand arrive un importun , GWAWL , qui demande la main de la belle RHIANNON .

Le roi PWYLL , piégé , ne peut refuser . On fixe le mariage de GWAWL et de la déesse à un an . PWYLL est bien décidé à prendre son bien le plus cher et il rumine sa revanche . Au jour des noces , le voici déguisé en mendiant et muni d'une besace magique donnée par la déesse .
Nul ne parvient à remplir cette besace de victuailles : il faut que GWAWL , le nouveau roi , les foule au pied pour y arriver .
Dés que GWAWL est entré dans le sac , PWYLL serre le cordon et son rival se trouve pris . Il devra rendre RHIANNON .

 




Revenir en haut
Feanor
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 494
TITRE: Ange Du Feu Elfique
Masculin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 710
Moyenne de points: 1,44
RACE ou PROFESSION: barde
élément: Sacré
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: détruire le mal

MessagePosté le: Sam 10 Mai - 13:27 (2008)    Sujet du message: MYTHOLOGIE Celte les déeses Répondre en citant

smiley8  wowowowwow sa c'est du sujet béton comme je l'aime  excellent et bien présenté smiley2  désir^^ en même temps la mythologie celte est si vaste c'est un tres beau térrain de jeu je trouve , en tout cas merci a toi pour cette contribution éclairée a notre forum a toutes et tous lolorc
_________________


Revenir en haut
MSN
Leyse
Barde De L"Aube
Barde De L

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 64
TITRE: Gribouilleuse masquée
Féminin 牛 Buffle
Point(s): 174
Moyenne de points: 2,72
RACE ou PROFESSION: voleur
élément: Ombre du Vide
ALIGNEMENT: Neutre
MAGIE:
MOTIVATIONS: préserve l'équilibre

MessagePosté le: Dim 11 Mai - 15:32 (2008)    Sujet du message: MYTHOLOGIE Celte les déeses Répondre en citant

Woa j'adore! La mythologie celte a toujours été une de celles qui m'ont le plus fasciné! Merci à toi, j'ai beaucoup appris sur ces femmes qui peuplent ce panthéon ^^ *petite place confo dans mon coeur pour la Morrigu*

smiley10 trop forte toi !
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:51 (2017)    Sujet du message: MYTHOLOGIE Celte les déeses

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'aube à l'aurore Index du Forum -> ARCHIVES -> LES MIRAGES DE DESIR Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com