De l'aube à l'aurore Index du Forum
De l'aube à l'aurore Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

LES DRAGONS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'aube à l'aurore Index du Forum -> ARCHIVES -> LA TRIBUNE D'ELEMIRE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elémire
Muse des étoiles
Muse des étoiles

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2007
Messages: 181
TITRE: Ange des Galaxies Imaginaires
Féminin
Signe du Zodiaque: Gémeaux (21mai-20juin)
鼠 Rat
Point(s): 365
Moyenne de points: 2,02
RACE ou PROFESSION: demi elfe
élément: Air
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: préserve l'équilibre

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 00:32 (2008)    Sujet du message: LES DRAGONS Répondre en citant




Le dragon est un monstre fabuleux à corps de reptile, terrifiant physiquement, quasi invincible et doté du pouvoir de voler, on le présente comme très rusé et doué de la parole. Il est représenté dans de nombreux folklores européens et orientaux.
Dans la symbolique chrétienne, le dragon est l'incarnation de Lucifer, il est vaincu par l'archange Michel et précipité en enfer, c'est pourquoi les dragons sont souvent associés au feu. Le dragon est l'image du pêché dont triomphent les saints et les martyrs.

Le dragon est dans les légendes populaires de l'Europe du Nord tantôt bienfaisant, tantôt terrifiant. Dans l'épopée des Nibelungen, Siegfried, héros vaillant et fort tue un dragon et se baigne dans son sang, ce qui le rend invulnérable. Les Scandinaves ornaient la proue de leurs drakkars de sculptures reproduisant les traits du dragon, symbole de l'invincibilité.

Contrairement à l'Occident, le dragon est souvent en Extrême Orient le symbole du bonheur, il représente également, surtout en Chine et au Japon, le pouvoir spirituel, la sagesse et la force. Il apparaît ainsi souvent comme un motif décoratif dans l'art asiatique.


Dans les contes populaires, le dragon est toujours une bête féroce qu'il faut affronter et vaincre. Il s'agit d'une épreuve infligée au héros qui doit par exemple combattre le monstre afin de délivrer une princesse.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 25 Avr - 00:32 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Leyse
Barde De L"Aube
Barde De L

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 64
TITRE: Gribouilleuse masquée
Féminin 牛 Buffle
Point(s): 174
Moyenne de points: 2,72
RACE ou PROFESSION: voleur
élément: Ombre du Vide
ALIGNEMENT: Neutre
MAGIE:
MOTIVATIONS: préserve l'équilibre

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 13:50 (2008)    Sujet du message: LES DRAGONS Répondre en citant

Ma foi Élémire tu t'es vraiment surpassée aujourd'hui :) J'adore tes articles j'en apprends à chaque paragraphe!

Tu as le sens du reportage smiley2

J'ai bien hâte de voir la prochaine bête que tu va aborder :D
_________________


Revenir en haut
Feanor
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 494
TITRE: Ange Du Feu Elfique
Masculin
Signe du Zodiaque: Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 710
Moyenne de points: 1,44
RACE ou PROFESSION: barde
élément: Sacré
ALIGNEMENT: Bon
MAGIE:
MOTIVATIONS: détruire le mal

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 14:11 (2008)    Sujet du message: LES DRAGONS Répondre en citant

lol bravo tu as ouvert une nouvelle porte élémire donc je m'y engoufffre avec l'enthousiasme d'un vétérant de advanced donjon and dragons ;)

*fait craquer ses jointures * allez let's jam !! :




 
 
Un peu d’histoire….


Le dragon est une créature mythique. A lui seul il représente les 4 éléments de la Tradition occidentale ; l’eau, l’air, la terre et le feu. L’Air par ses ailes d’oiseaux, la Terre car il vit dans les entrailles de la terre, le Feu car il est doté de poumons crachant du feu et enfin l’Eau par les écailles qui le recouvre.
Il est considéré comme un animal aquatique, terrestre -voire souterrain - et céleste à la fois !
Il n’est ni bon ni mauvais en lui-même, il représente le Bien ou le Mal. Ainsi suivant les traditions il peut avoir plusieurs rôles.
On retrouve souvent l’image de 2 dragons enlacés ou encore un dragon à 2 têtes, symbole du Bien et du Mal.



Le dragon et la magie…..


Il utilise la magie brune (ou de terre); magie verte (des plantes) et magie bleue (de l'eau). Il sait comment manipuler la nature sans déséquilibrer l'ordre écologique. Il peut invoquer le pouvoir des éléments car lui-même l’incarne. Les sorciers-dragons haïssent les sorciers-humains qui n’ont aucuns respect pour la nature. Il est capable de se transformer afin de se confondre en un paysage de la nature pour échapper à d’éventuels offenseurs.


Comment est né le mythe…..


Ces grands reptiles évoquent parfois des crocodiles ailés, ou des dinosaures. On compare ces figures symboliques d’être ayant réellement existé dans le passé. Dans les mythes liés à la création du monde, les dragons apparaissent comme des êtres violents.



 
 


Dans la mythologie grecque …


D'après Phérécide, lors du mariage de Héra et de Zeus, Gaia offrit comme présent des pommes d'or avec leurs branches. Héra les admira et demanda à Gaia d'en planter dans ses jardins qui s'étendaient jusqu'aux mont Atlas.
Ce qui fut fait; mais comme les filles de cette région cueillaient trop souvent les fruits de ces arbres, Héra y plaça un dragon comme gardien. Héraclès tua cet animal fantastique et Héra le mit au ciel car c'était sur son initiative que Héraclès était allé l'affronter.
Selon d'autres conteurs, ce Dragon fut opposé à Athéna par les Géants alors qu'elle s'attaquait à eux. La déesse le saisit malgré ses contorsions, le lança au ciel et le cloua à la place où il est. (Noms des contes ; Ovide - Les Métamorphoses; Aviénus - Les Phénomènes d'Aratos; Callimaque - Les Origines; Lucien - Œuvres)


Au moyen age…..


Au moyen-age, sa légende était celle d’un gardien d’une caverne où se trouvait un trésor, ( C'est en Occident le gardien de la Toison d'Or et du Jardin des Hespérides; en Chine, dans un conte des T'ang, celui de la Perle; La légende de Siegfried confirme que le trésor gardé par le dragon n'est autre que l'immortalité.), ou une femme vierge qu’il gardait jalousement


En occident….

En occident la représentation de cet créatures est plutôt associée au Mal, à Satan…symbole de la destruction et du chaos (Le patriarche zen Houei-nêng fait également des dragons le symbole de la haine et du mal.).


 
 En extrême orient…..


L’extrême Orient, lui voit le dragon comme le symbole du Bien. Il est censé apporter le breuvage de l’immortalité, appelée le soma, boisson divine.

Dans la civilisation Chinoise, le dragon représente le yang (le Bien), il est souvent utilisé comme motif décoratif pour chasser les démons, ainsi que sur des vêtements. Il est aussi présent dans leur astrologie. Le deuxième jours du deuxième mois ils célèbrent la fête du dragon.

Au Japon il est le Dieu de la pluie.

En Mésopotamie, les dragons représentent les Sirrouch de la Porte d'Ishtar.

En Germanie, l'Or du Rhin est gardé par un dragon.

En France, sous le Mont-Saint-Michel, il y en aurait un.

En Chine, un texte du VI ème siècle dit : "Un serpent d'eau qui veut devenir dragon.



 
 
  
D’autres symbolisations….
Il fait aussi office d’emblème de l’empereur par sa puissance et ses fonctions royales qu’il impose telles que la fertilité (il amène la foudre symbolisant la pluie fertilisant la terre), le rythme de vie (les 4 éléments). Le dragon rouge est l’emblème du Pays de Galle.
La légende veut qu’un dragon rouge et un dragon blanc on combattus et se soit mis K.O. tous les deux, ils sont maintenant enfermés dans un coffre à Oxford, et tant qu’il n’est pas ouvert le pays est protégé contre les invasions.
Le dragon blanc signifie la mort et le rouge la colère. Le faite qu’il soit enterré ensemble signifie la fusion des 2 destins.


Le dragon médiéval lui représente la magie.

Dans les contes fantastiques, vaincre un dragon était une épreuve que les héros devait entreprendre afin de conquérir un trésor ou une bien aimée.
Dans certaines traditions, les peuples dansaient la danse du dragon afin de faire venir la pluie ou la bénédiction du ciel suivant la couleur du dragon.



 
 
  
Les couleurs des dragons…

Il serait impossible de répertorier toutes les différentes teintes de dragons. Cependant, on peut les lister en 3 parties ;

- Bleu, avec une variante entre l’argent et le nacre

- Rouge, avec une variante entre le cuivré jusqu’au noir rougeâtre.
- Vert, avec une variante d’or, de brun, de jaune.


 
 Quelques liens sympas en rapport avec les dragons…..



http://www.drachenstich.de/p11f.htm ………………………….fête du dragon

http://membres.lycos.fr/the8king/photoalbum.html ……………. images

http://www.geocities.com/mydragonlance/Dl_main.html ………… images

http://www.dragontower.fr.st/………………………………………….. jeux de rôles




 note perso de feanor : bien sur les dragons ont été surexploités que ce soit au cinéma avec les très pauve donjons et dragons (ou le meilleur : eragon )  que dans les mangas  ici  :lodoss par exemple , le dragon a toujours su depuis des siecles fertiliser l'imaginaire humain .

Pour celles et ceux  pour qui tenir un livre motive autant que moi je leur conseillerais la saga de lancedragon (dragonlance) qui exploite a merveille ces adorables bestioles (margareth weiss /tracy hickman )

 et pour ceux que l'histoire du heux de role intéresse ou que sa tente je leur conseille l'ancetre : donjons et dragons tiré du fertile gary gigax

 sa serais injuste de ne pas citer la très grande anne mc affrey qui avec sont monde de pern  a merveilleusement  su apporter sa pierre  au monument des dragons  (vraiment a pas manquer sa^^)

 les dragons vivent toujours.. que ce soit dans nos esprits que dans nos coeur et nos muses continuent toujours de nous abreuver de leur sagesse celeste.^^
_________________


Revenir en haut
MSN
AnGeLiC_CoLoR
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 26 Avr - 11:25 (2008)    Sujet du message: LES DRAGONS Répondre en citant

C'est vrai, tu as fait pleins de jolies posts, Elémire. 
Permet moi aussi de rajouter cette légende chinoise, qui rassemble le dragon et le Phoenix. 
 
Dans l'Antiquité, il y avait à l'Est de la voie lactée une grotte où habitait un Dragon de jade couleur d'argent, et à l'Ouest un bois touffu dans lequel se cachait un Phoenix d'or multicolore.  
Ces deux voisins se rencontraient tous les matins à la sortie de leur maison. Un jour, l'un d'eux nageant dans l'eau, l'autre volant dans le ciel, ils arrivèrent sans s'en apercevoir à une île féerique. Par hasard, ils y découvrirent une pierre éblouissante. Le Phoenix d'or, très surpris, poussa un cri d'admiration: 

- Comme elle est jolie!  
 
Et le Dragon de jade, tout ravi, proposa à son ami: 

- Tu veux qu'on la travaille en forme de perle ?  
 
Ce dernier fut d'accord et ils se mirent à l'oeuvre. Le Dragon se servit de ses pattes et le Phoenix de son bec. Jour après jour, année après année, ils travaillèrent, et ce fut ainsi que peu à peu une perle brillante prit forme.  
Le Phoenix puisa dans les monts féeriques de la rosée qu'il versa sur la perle; le Dragon alla chercher de l'eau claire dans la Voie lactée et en arrosa le trésor; peu à peu elle se mit à jeter des étincelles.  
Depuis, le Dragon de jade et le Phoenix devinrent de bons amis, car une même passion pour la perle les unissait. N'ayant plus envie de retourner chez eux, ils décidèrent de s'installer sur l'île pour bien garder leur trésor jour et nuit.  
C'était vraiment une perle précieuse. Dans tous les endroits touchés par les feux qu'elle jetait tout devenait verdoyant, les fleurs s'épanouissaient, les paysages devenaient lumineux et pittoresques et la moisson était abondante. 
 
Un jour, la Reine Mère d'Occident, en se promenant hors de son Palais aperçut par hasard cette perle, et aussitôt la voilà fascinée. A la faveur de la nuit, elle fit voler ce trésor pendant que le Dragon et le Phoenix dormaient, puis elle cacha la perle au fond d'un Palais fabuleux, protégée par neuf portes à neuf serrures.  
Le lendemain matin, à leur réveil, les deux animaux, ne trouvant plus leur trésor, furent très inquiets. Le Dragon de jade parcourut toutes les grottes sous la Voie lactée, et le Phoenix d'or fouilla en détail tous les coins du mont fantastique, mais sans arriver à la retrouver. Comme ils étaient tristes! Désormais, ils passèrent leurs jours et leurs nuits à chercher leur trésor perdu.  
Ce jour-là, pour fêter l'anniversaire de la Reine Mère d'Occident, tous les immortels du ciel se rassemblèrent au Palais fantastique de la Reine Mère où elle allait offrir un "banquet de pêches d'immortalité". Objets de multiples souhaits de longévité et de bonheur éternel, la Reine Mère ne se sentit plus de joie. Soudain lui vint l'idée d'exhiber son trésor devant les immortels: 

- Mes chers invités, dit-elle, je vais vous montrer une perle précieuse, un objet unique au monde!  
 
Ce disant, elle détacha de sa ceinture les neuf clés, fit ouvrir les neuf portes du Palais, et en sortit la perle sur un plateau d'or, toute éblouissante. Les immortels présents se répandirent en louanges.  
Tandis que les invités firent la fête, le Dragon de jade et son ami le Phoenix d'or continuaient à chercher leur perle. Attiré par les étincelles, le Phoenix appela le Dragon: 

- Tiens, n'aperçois-tu pas les feux de notre trésor?  
 
La tête sortie de la rivière céleste, le Dragon de jade répondit:
- Mais oui, c'est bien lui. Allons le récupérer!
 
 
En suivant la lumière jetée par la perle, ils parvinrent jusqu'au Palais de la Reine Mère d'Occident, au moment où les immortels étaient penchés pour admirer la merveille. Le Dragon de jade se lança en avant en criant: 

- Cette perle nous appartient ! le Phoenix d'or lui fit écho.  
 
A ces mots, la Reine Mère se mit en colère:
- Taisez-vous, je suis la mère de l'Empereur Céleste de Jade, tous les trésors du ciel m'appartiennent!
 
 
Très indignés, le Dragon et le Phoenix crièrent ensemble: 

- Cette perle n'est pas un produit naturel du ciel ni de la terre, elle est le fruit de notre travail de plusieurs années.  
 
La Reine mère, saisie de fureur et de honte, protégea de la main le plateau d'or et ordonna aux généraux célestes de les chasser tout de suite du Palais.  
Alors, le Dragon et le Phoenix se précipitèrent vers la perle, si bien que le plateau fut saisi par trois paires de mains qu'aucune ne voulait lâcher. C'est alors que le plateau qu'ils se disputaient perdit l'équilibre et que la perle roula jusqu'aux limites du ciel, puis tomba vers la terre.  
Le Dragon de jade s'élança en l'air et suivit la perle de peur qu'elle ne se casse. Les deux amis, l'un volant, l'autre dansant en l'air, protégèrent tantôt à gauche, tantôt à droite leur trésor jusqu'à ce qu'il soit tombé doucement sur la terre. Quand elle atteignit la terre, la perle se métamorphosa aussitôt en un lac limpide, qu'on appelle le lac de l'Ouest.  
Trop amoureux de la perle pour la quitter, le Dragon de jade se changea en un mont majestueux et le Phoenix d'or, en une colline verte, qui la dominent, pour la protéger.  
 
Dès lors, le mont du Dragon est toujours resté avec son ami la colline Verte du Phoenix aux abords du lac de l'Ouest.  
C'est pourquoi les gens de la région chantent encore:  
 
Le Lac de l'Ouest est une perle tombée du ciel,
Accompagnée par le Dragon et le Phoenix jusqu'à la rivière Qiantang.
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:51 (2017)    Sujet du message: LES DRAGONS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De l'aube à l'aurore Index du Forum -> ARCHIVES -> LA TRIBUNE D'ELEMIRE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com